Warning: Parameter 1 to Crayons_affichage_final() expected to be a reference, value given in /home/alm-annelise/www/elastick-all.net/derouault.elastick.net/ecrire/inc/utils.php on line 199
Michel Derouault - Photographe
site Michel Derouault - Photographe https://derouault.elastick.net
> Château
Abbaye de Royaumont. Abbaye de Royaumont.

Asnières-sur-Oise.

95270

Asnières-sur-Oise
Château IMG/jpg/04-05-06-ref-c-no02.jpg 04-05-2006 1123
Abbaye de Royaumont. Abbaye de Royaumont.

La plus grande abbaye cistercienne d’Île-de-France construite entre 1228 et 1235 sous l’égide de Louis IX.
Les bâtiments subsistants de l’abbaye furent classés monument historique en 1927
Aujourd’hui : la Fondation Royaumont soutient le travail des artistes, dans tous les domaines

95270

Asnières-sur-Oise
Château IMG/jpg/04-05-06-ref-c-no08.jpg 04-05-2006 1124
Abbaye de Royaumont. Abbaye de Royaumont.

La plus grande abbaye cistercienne d’Île-de-France construite entre 1228 et 1235 sous l’égide de Louis IX.
Les bâtiments subsistants de l’abbaye furent classés monument historique en 1927
Aujourd’hui : la Fondation Royaumont soutient le travail des artistes, dans tous les domaines

95270

Asnières-sur-Oise
Château IMG/jpg/04-05-06-ref-d-no12.jpg 04-05-2006 1125
Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l'esprit du parc "Français' Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l’esprit du parc "Français’

Le château abandonné depuis 1830, est racheté en 1872 par le baron Samuel de Haber.
Gabriel-Hippolyte Destailleur entreprend la restauration (1873 à 1884) du château dans le style Louis XIII et transforme le parc en parc à l’anglaise.
La marquise de Ganay, petite-fille du baron de Haber, fait rétablir un dessin à la française avec l’aide du célèbre paysagiste Achille Duchêne.

91490

Courances
Château IMG/jpg/23-09-06-ref-f-no04.jpg 23-09-2006 1116
Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l'esprit du parc "Français' Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l’esprit du parc "Français’

Le château abandonné depuis 1830, est racheté en 1872 par le baron Samuel de Haber.
Gabriel-Hippolyte Destailleur entreprend la restauration (1873 à 1884) du château dans le style Louis XIII et transforme le parc en parc à l’anglaise.
La marquise de Ganay, petite-fille du baron de Haber, fait rétablir un dessin à la française avec l’aide du célèbre paysagiste Achille Duchêne.

91490

Courances
Château IMG/jpg/23-09-06-ref-f-no12.jpg 23-09-2006 1117
Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l'esprit du parc "Français' Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l’esprit du parc "Français’

Le château abandonné depuis 1830, est racheté en 1872 par le baron Samuel de Haber.
Gabriel-Hippolyte Destailleur entreprend la restauration (1873 à 1884) du château dans le style Louis XIII et transforme le parc en parc à l’anglaise.
La marquise de Ganay, petite-fille du baron de Haber, fait rétablir un dessin à la française avec l’aide du célèbre paysagiste Achille Duchêne.

91490

Courances
Château IMG/jpg/23-09-06-ref-g-no04.jpg 22-01-2007 1118
Entrée du Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l'esprit du parc "Français' Entrée du Château de Courances et son jardin du XVI où naquit l’esprit du parc "Français’

Le château abandonné depuis 1830, est racheté en 1872 par le baron Samuel de Haber.
Gabriel-Hippolyte Destailleur entreprend la restauration (1873 à 1884) du château dans le style Louis XIII et transforme le parc en parc à l’anglaise.
La marquise de Ganay, petite-fille du baron de Haber, fait rétablir un dessin à la française avec l’aide du célèbre paysagiste Achille Duchêne.

91490

Courances
Château IMG/jpg/23-09-06-ref-g-no08.jpg 23-09-2006 1119
Le château de Maison-Lafitte. Le château de Maison-Lafitte.

Construit dans les années 1640 est l’oeuvre la mieux conservée de l’architecte François Mansart.

78600

Maisons-Laffitte
Château IMG/jpg/15-06-06-ref-e-no10.jpg 15-06-2006 1097
Le château de Saint Germain en Laye. Le château de Saint Germain en Laye.

Le château actuel fut construit sous François Ier par Pierre de Chambiges. Agrandi à plusieurs reprises, il fut résidence royale jusqu’en 1682, date à laquelle Louis XIV le quitta définitivement pour Versailles.
Aujourd’hui il abrite le musée des Antiquités nationales.

78100

Saint-Germain-en-Laye
Château, Edifice religieux IMG/jpg/15-09-06-ref-b-no12.jpg 15-09-2006 1100